Autodidacte, je réalise méticuleusement des dessins à la mine graphite, soit à partir de mes propres photographies, soit à partir d’images recherchées sur Internet.
Mon travail est basé sur la recherche d’un état contemplatif.
La fidélité dans la reproduction se fait avec une technique de mise aux carreaux, technique utilisée dès la Renaissance. Le dessin à reporter est quadrillé de lignes perpendiculaires tracées régulièrement, formant ainsi des carreaux qui servent de repères. De là, l’illusion d’une photographie, au premier regard, vient tromper l’œil : que percevons-nous réellement de ce que nous voyons ? que percevons-nous de ce qui nous entoure ?
Ma démarche conceptuelle et poétique, place le geste artistique aux confluents d’une méditation sur la nature, la mémoire et l’écoulement du temps.